La gazette du pays de Quimperlé

La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Sautons tous dans le bus

 

 

Un peu de sérieux enfin dans cette course à l’échalote. Le candidat désigné pour représenter « la belle alliance populaire » pour l’élection présidentielle va faire son show à Bercy ce week-end, dimanche 19 mars. Notez-le sur vos tablettes, c’est tellement important …

Ah, une belle alliance ! Un peu comme celle que toutes les femmes et hommes mariés enlèvent délicatement de leur annulaire pour aller fauter ailleurs. Et ces pauvres soutiens qui y croient encore main sur le cœur ! L’espérance est le pain quotidien des malheureux …

Si votre cœur bat encore en faveur du candidat qui illustre bien l’anéantissement du parti socialiste, Benoît Hamon, réservez votre place dans un bus Macron mis à votre disposition dans le Finistère. Surtout n’hésitez pas à contacter les ténors, les célébrités socialistes du Pays de Quimperlé afin de connaître les horaires et lieux des retrouvailles amicales.

Comme pour les primaires, toujours des sous ! Il faut les comprendre ces pôvres politiques, ils n’ont pas assez d’oseille pour inviter leurs hôtes dans de bonnes conditions. Prévoyez alors quelques pièces mais pas moins de 5 euros. 5 euros aller-retour ou aller simple ? N’oubliez pas de demander un reçu, une partie de ce don est déductible de vos impôts sur les revenus. Il n’y a pas de petites économies de nos jours.

Allez allez, tous en bus Macron voir votre idole. Le pseudo Breton Hamon n’est que la mise en bouche qui vous attend dans les semaines à venir. Arrivés sur Paris, faîtes donc le tour de la capitale comme le font les touristes en n’oubliant pas de faire un coucou amical à votre future coqueluche politique : le dauphin du Hollandisme, Manu Macron. Préparez-vous dès maintenant à ce sucré-salé retournement de veste de la part de vos élus locaux soutenant Hamon actuellement car vous n’y couperez pas. Après « Soutenez Hamon » viendra le temps de « Votez Macron 2017 ». Eh oui, c’est ça la politique, c’est ça la France aussi …

Comme tout bon excursionniste, un pochon avec casse-dalle et gourde est le minimum pour sauver un touriste perdu sur un sentier mal balisé.

Pour avoir la meilleure place près de la fenêtre, réservez-la dès maintenant auprès des soutiens en demi-teinte locaux, faîtes vite car il semblerait que les places soient limitées. Comme tout le monde le sait, les bons spectacles se jouent à guichet fermé. Tous les grands et petits élus PS du Pays de Quimperlé anciens comme actuels vont évidemment consacrer leur journée dominicale à soutenir leur petit protégé Benoît à Bercy.

En ce qui concerne le président de la région Bretagne, Jean-Yves Le Drian, soutenu sans concession jusqu’à maintenant par le PS local, sera absent de ces festivités. En effet, le Grand Maître de Lorient à autre chose de prévu dans les jours, semaines et mois à venir. Oh le vilain pas beau …

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pennec 16/03/2017 12:23

Pourquoi la liberté de penser ne dit rien sur la cupidité honteuse d'un ancien père la Morale et la Vertu , également candidat; ça affaiblit un peu le discours!

La liberté de penser 17/03/2017 11:12

En effet, mais où sont donc passés tous les soutiens et représentants locaux de la droite et du centre du Pays de Quimperlé depuis les primaire de novembre 2016 ????????? Silence radio. Compte tenu de la super médiocrité de leur(s) candidat(s), ils préfèrent sans doute se faire petit, se cacher ou bien alors attendre comme beaucoup de crédules, le 1er tour des présidentielles pour glisser avec délicatesse un bulletin ... Macron dans l'urne. Les citoyens n'ont toujours pas compris que voter pour toute cette vermine qui se présente n'est qu'un attrape gogo. Les 5 premiers candidats reflètent bien la déliquescence de la France. C'est un concours de casseroles. Honte aux citoyens qui soutiennent ces véreux. Vous les virez par la porte, ils reviennent en plus grand nombre par la fenêtre. Le changement ne peut pas se faire par une élection présidentielle mais bien par les élections locales ... Nous ne pouvons parler que des partis et soutiens qui montrent le bout de leur nez sur le Pays de Quimperlé : le Front national et le PS-Hamon. Il est difficile de parler des autres partis, c'est le néant au niveau local ! Merci pour votre commentaire.