La gazette du pays de Quimperlé

La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Relique d’une correspondance

« Nous nous sommes procuré un courrier adressé par Jacques Juloux à Jean-Pierre Denis daté du 22/09/2016 »

Mon cher ami Jean-Pierre,

Tu as baigné dans le monde impitoyable de la politique, plume du Président Jacques Chirac un temps, tu sais bien qu’il faut adoucir les angles pour que mes électeurs de Clohars-Carnoët ne se liguent pas contre moi. Je te rappelle que je suis maire de cette petite bourgade du sud Finistère et que l’électorat est à bichonner en ces périodes incertaines. Tu vois ce que je veux dire, les Présidentielles.

Ces quelques lignes juste pour que tu ne t’offusques pas de ces agitations intempestives pour ramener l’agence CMB –Arkéa sur Clohars. Comme tu dois t’en douter, il faut faire le spectacle en tant qu’élu, de surcroit socialiste. Quand tu sais que François prétendait avoir un ennemi la finance … Bon ça, c’était avant.

Donc, je te préviens, Jean-Pierre, que nous irons « tous ensemble, tous ensemble », enfin c’est vite dit, ceux qui suivent encore le mouvement pour le maintien de ton agence bancaire CMB sur Clohars, jeter une bouteille à la mer. Cette symbolique aura lieu le samedi 1er octobre dans le port de Doëlan. Tu te rappelles Jean-Pierre, de ce petit port Breton où nous avions passé une superbe soirée sous la paillotte chez le collègue Atto.

Beaucoup de signatures recueillies sur les marchés cet été, avait redonné le moral à mes administrés. Il est certain, Jean-Pierre, qu’un distributeur de billets supplémentaire est nécessaire pour les transactions estivales mais, pour le reste de l’année, je ne peux pas leur dire mais bon, ils peuvent bien aller dans les autres points de retrait sur Clohars. De plus, lorsqu’ils vont faire leurs courses au Centre Leclerc à Quimperlé, mes administrés trouveront tout le nécessaire sur la zone de Kerror.

Toujours est-il que la balade à bord de la vedette SNSM va certainement être très agréable ce samedi matin avant l’apéro. Pourvu que le temps soit de la partie pour jeter ce S.O.S à la mer. Je pense également inviter notre ami en commun, Jacques. Tu te rappelles de Jacques Lescoat, le spécialiste, la référence concernant les mutations néfastes sur notre territoire ...

Soit dit entre nous, de moins en moins de citoyens se déplacent pour manifester leur mécontentement, sans parler des premiers concernés, les sociétaires de ta banque CMB, qui boudent nos sorties et te restent fidèles. Donc, ne cède pas de ton côté et moi du mien, je continue à faire le show, 6 mois déjà.

Bonne chance pour ton évidente promotion à la présidence de la Ligue professionnelle de football.

Amicalement,

Ton ami Jacques.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mister 15/11/2016 17:21

Vu à la télé ces derniers jours, le nouveau spot publicitaire du CMB qui finit ainsi: "une banque à l'écoute de ses clients"...Vite, une autre bouteille à la mer !

La liberté de penser 15/11/2016 21:07

Le Maire de Clohars, Jacques Juloux a bien expliqué à ses administrés clients et sociétaires de "la banque à qui parler" qu'il ne fallait pas enlever leurs économies de cette banque mais continuer le combat pour qu'elle cède. Ben voyons ! Au contraire, si tous les clients de cette banques avaient transféré leurs avoirs ailleurs, nous pensons que là, certains auraient pétoché. Encore un élu qui doit sa place par défaut.

Le Thoër Roland 08/10/2016 17:35

Douteuse , très douteuse cette missive , je n'y crois pas sauf à me prouver sa réalité .

Geronimi 08/10/2016 15:36

Je suis déçu par votre réponse, les rumeurs font trop de dégâts, j'espère pour Mr Juloux que cela ne le touchera pas, et je lui dit ici, à nouveau, tout mon soutien. La politique avec un grand P. c'est avant tout respecter l'autre, même si,et surtout si, on est pas de la même sensibilité politique.

Geronimi 08/10/2016 12:17

Merci d' apporter la preuve, dans la gazette, de votre affirmation (photo du courrier). cela va de la crédibilité de votre site.
Pour avoir, dans le passé, été accusé sur internet, j'en garde un mauvais souvenir. Mr Juloux, a le droit de savoir qui l'accuse, et jusqu à preuve du contraire,pour ma part je considère l'article ci dessus comme diffament à son égard, et lui apporte mon soutien.

Geronimi 08/10/2016 10:13

1) vérifier l'info
2) si c'est vrai, une demande de démission s'impose....

La liberté de penser 08/10/2016 12:54

Pour ceux et celles qui pensaient que nous avions déniché une correspondance de derrière les fagots, la réponse est NON. Cet article est traité ici sous forme d'une correspondance POSSIBLE et aucunement certaine. Cet article, comme d'autres d'ailleurs, était simplement publié pour interpeller les citoyens, sur le ton de l'humour.
Comme l'écrivait Mr Couëdelo justement, Mme Galliot a œuvré, mais dans l'ombre, dommage.
Cet article n'est pas diffamant à l'égard du maire Juloux, si c'est compris ainsi, toutes nos excuses.
En ces périodes un peu lugubres, un brin de malice peut nous faire du bien, vous ne croyez pas ?