La gazette du pays de Quimperlé

La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Voulait-il être le parrain ?

Voulait-il être le parrain ?

Notre élu de l’opposition, qui est aussi écrivain, avait pris l’habitude de tacler, selon son humeur, dans la presse locale. Depuis quelques temps, nous sommes dans l’attente de lire ses réactions. Même un 14 juillet sans feu d’artifice, aucune réaction de sa part. N’y a-t-il plus rien à redire ou alors la presse aurait des préférences d’articles ?

Toujours est-il qu’Alain Kerhervé, a choisi d’écrire au premier magistrat de Quimperlé, pour avoir quelques précisions concernant les baptêmes républicains célébrés le 16 Juillet en mairie. Notre élu de l’opposition semble étonné des réponses apportées par le maire. La cérémonie aurait été organisée non pas par les demandeurs d’asile déboutés de leurs demandes mais, tout simplement, par l’association de la Ligue des droits de l’Homme. Il semble très dubitatif de ces réponses.

Selon Alain Kerhervé, ce type de démarche est avant tout d’ordre privé. Il estime que tout ce manège avait été orchestré à des fins politiciennes. Mais non voyons, comment est-ce possible. Le maire précise que c’était une demande privée-accompagnée et que les médias ont été invités par cette même association. Pour être clair dans cette histoire, nous avons affaire à une association zélée.

C’est pas cool de chipoter pour savoir qui était l’entremetteur dans cette affaire car cela pourrait nous laisser croire qu’Alain Kerhervé fut vexé ne pas avoir été invité à cette cérémonie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kerhervé 04/11/2015 09:46

Que de procès vous me faites ! Mais des faux.

La liberté de penser 07/11/2015 19:06

En bon politique, Monsieur Kerhervé, vous ne répondez pas à ma question.
Je parlais du baptême célébré en juillet dernier pas ceux que vous avez célébrés en tant que Maire Adjoint.
Je pense que le contexte n'était pas le même.

Kerhervé 07/11/2015 14:16

Vous manquez quelques fois de me lire. Bien entendu, les baptêmes républicain j'en ai fait à la demande de certaines familles... mais sans la presse, dans l'intimité souhaitée par les familles. Il n'y a là rien de plus normal. C'est la loi et un élu républicain doit la faire respecter.

La liberté de penser 04/11/2015 21:11

Demander des précisons au maire Quernez est tout à fait légitime.
Par contre, vous restez dans le flou concernant votre position sur les demandeurs d'asile déboutés de leur demande. Que doit-on en faire à votre avis ?
Auriez-vous également accepté de célébrer ce baptême républicain lorsque vous étiez Maire-Adjoint sous la mandature Pennec ?