La gazette du pays de Quimperlé

La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Certains espaces-verts sont cuisinés aux petits oignons

Arbres place Charles de GaulleArbres place Charles de Gaulle

Arbres place Charles de Gaulle

Mais que se passait-t-il à la prairie St-Nicolas à Quimperlé la semaine dernière ?

Un rassemblement festif, culturel ?

Branle-bas de combat, les agents et matériels des espaces verts de la commune de Quimperlé étaient sur le pont la semaine dernière. Cet été c’eut été difficile d’intervenir à la prairie compte tenu de l’encombrement des lieux par des campings cars de festivaliers. Tonte, débroussaillage, élagage, tout y a passé même les ronciers.

Nous n’avions pas observé un tel engouement pour le nettoyage de cet espace depuis quelques mois déjà.

Nos élus Quimperlois nous avaient sensibilisés sur le coût de l’entretien des espaces verts (20 hectares tout de même), il était donc nécessaire de revoir la régularité d’entretien voire même finir par en mettre certains en « fauches tardives » disaient-ils.

De l’autre côté de la rue, sur le terrain laissé aux services techniques jouxtant l’aire des campings cars rue du viaduc, les travaux allaient bon train également. Les remblais en tout genre entreposés au fil du temps étaient poussés par un tractopelle puis, du sable était étalé. Des rubans mis pour en faire un parking de stationnement.

Renseignements pris, tout ce charivari n’était en fait que du nettoyage du domaine public pour satisfaire les socialistes de la 8° circonscription du Finistère. Les services des espaces verts et techniques de la commune de Quimperlé se sont pliés aux exigences des élus socialistes.

Il semblerait que les moyens techniques et humains sont d’un seul coup trouvés en ces circonstances exceptionnelles.

L’accueil se fait toujours dans de bonnes conditions à Quimperlé, Michaël Quernez veille au grain.

Jusqu’à souhaiter qu’une fête de la rose soit organisée mensuellement, il n’y a qu’un pas.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article